VENISE EN DEUX JOURS

JT9A9302

Nous avons toujours voulu visiter Venise, et l’occasion s’est présentée pour fêter l’anniversaire de Baudouin ! Lorsqu’on évoque cette ville, on pense tout de suite aux mythiques gondoles, aux masques de carnaval et aux canaux enchanteurs… On a vu défiler tant de belles photos en scrollant sur Pinterest ( Albane y passe ses journées !) qu’on voulait en avoir le coeur net. (Et c’était aussi une chouette excuse pour partir de nouveau à l’étranger )

Faire Venise en 2 jours nous semblait un peu court, mais nous avons tenté tant bien que mal d’établir un programme avec nos principaux points d’intérêt.

JOUR 1 : Visite des quartiers de Venise

JOUR 2 : Visite des îles de Burano et Murano

Nous avons réservé nos billets d’avion avec environ deux mois d’avance ( en janvier ) , sur le site de la compagnie Easyjet. Pour vous donner une petite idée , le prix d’un A/R Paris – Marco Polo nous a coûté environ 220E pour deux ! Faites attention à votre aéroport d’arrivée car il y en a deux : Marco Polo qui se trouve à l’entrée de la ville de Venise, et Trévise qui se situe quant à lui à 50 km de la ville des amoureux.

Une fois arrivés à l’aéroport ( le vol dure environ 1h15 ) , nous avons pris le bus de la compagnie ATVO qui nous a emmené dans le centre de Venise ( comptez environ 20mn de transport ). Il y a environ un bus tous les quart d’heure au départ de Marco Polo, à savoir que nous avons directement pris nos billets de bus dans l’avion qui nous les proposait au même prix . ( 15E A/R par personne )

JT9A9125JT9A9142JT9A9143JT9A9154

 

FAIRE SA VALISE 

Pour deux jours en mars , il vous faut quand même une petite laine ( comme dirait ma chère graaaand-maman ) car même si les températures sont un peu plus élevées et douces, l’air est frais ! Un coup d’oeil à la météo vous dira s’il faut prendre un parapluie. On vous conseille également des chaussures de marche ou des baskets car Venise est une ville aux milles recoins et canaux, qu’il est parfois difficile de quantifier en terme de kilomètres. Nous avons par exemple fait 20 km le premier jour…autant vous dire qu’on crapahute sans vraiment s’en rendre compte ! Les pickpockets sont monnaie courante à Venise, même si nous n’en avons pas encore fait les frais, équipez vous d’un sac en bandoulière ou d’un sac à dos bien fermé !

Pensez à télécharger les cartes de Venise en mode hors-ligne grâce à l’application Here . Si vous n’avez pas un forfait international, cela vous sera bien utile ! Enfin….Il faut accepter de se perdre à Venise, c’est un peu ce qui fait le charme de la ville. On tombe sur des grandes places et des grands espaces qui arrivent un peu sans crier gare, et on enchaine sur des ruelles très étroites !

L’appareil photo est évidemment de rigueur, mais ça vous le savez ! De même que les passeports ou papiers d’identité.

Il n’y a pas besoin d’adaptateur électrique chez nos amis italiens 😉

JT9A9162JT9A9168JT9A9180JT9A9176

TRANSPORT

A Venise, les voitures n’ont pas le droit de circuler et on comprends vite pourquoi…. La ville est un enchevêtrement de canaux pire que le labyrinthe du Minotaure. Tout se fait donc à pied, ou en vaporetto ( bateaux-bus ) ou en taxi-bateau. La ville n’est pas monstrueusement grande, mais il n’y a parfois pas de ponts à tous les coins de rue, ce qui nous force à faire quelques ( longs) détours. Nous avons choisi de quadriller la ville à pied le premier jour, puis nous avons acheté deux cartes 24h pour le vaporetto qui nous ont coutées 20 E chacune. De notre avis, il est préférable de choisir cette carte qui dure 24h et vous permet de prendre tous les vaporettos sans exception ( sauf jusqu’à l’aéroport ) plutôt que d’acheter votre ticket à l’unité ( 7.50E par trajet ). Après un petit temps d’adaptation on comprend très vite le fonctionnement du réseau maritime vénitien dont les iles s’étendent bien plus loin que ce que l’on pense.

JT9A9346JT9A9351JT9A9353JT9A9363JT9A9365JT9A9373JT9A9376JT9A9379JT9A9380JT9A9383JT9A9398JT9A9410

UN PEU D HISTOIRE

Venise a la particularité d’être une lagune. C’est une étendue d’eau séparée de la mer par un cordon littoral.Elle développe une grande influence commerciale au 13ème siècle et possède de nombreux comptoirs marchands à travers l’Europe.Sa position stratégique lui permet de s’enrichir au fil des siècles car elle est située au carrefour des routes maritimes d’Orient et d’Occident. Venise est également connue pour son Arsenal, où elle développait de formidables bateaux en un temps record !

venise_carte

 

LES DIFFERENTS QUARTIERS DE VENISE – QUE FAIRE 

Venise est découpée en 6 quartiers . Le quartier le plus touristique étant celui de San Marco avec la célèbre place Saint Marc et le palais des Doges. Nous avons vraiment quadrillé la ville et découvert 5 des six quartiers. Notre hotel étant situé dans le quartier de San Marco, notre position était relativement central ( même si les pieds d’Albane ont grandement souffert … ) . Nous avons vraiment beaucoup aimé les quartiers de Castello et du Cannaregio, qui sont plus à l’écart et beaucoup plus authentiques que San Marco et le quartier du Rialto. A regret nous n’avons pas pu visiter le Palais des Doges, mais nous espérons y revenir ! Il est vrai qu’en deux jours, nous ne pouvons tout faire  ( Au grand malheur de Baudouin qui a toujours peur de rater quelque chose ) . Nous n’avons pas fait de tours en gondoles proposés à presque tous les coins de canaux , 80E pour 30mn de balade nous paraissait un peu trop excessif au vue de la prestation, et c’est vraiment un attrape-touriste et pas trop de notre goût !

Ce qui nous a beaucoup marqué lorsque nous sommes arrivés, c’est le concept de « ville-musée  » , avec vraiment très peu d’habitants sur place, et des rues vides à 20h00… Ca nous a un peu fait de la peine, et nous étions ravis de visiter des quartiers plus populaires. La population vénitienne est assez agée, mais ils vivent vraiment une dolce vita sans pareille !

Si vous avez l’occasion de visiter Venise de nuit, c’est une chouette expérience à faire ! Lorsque nous sommes arrivés de nuit, il y règne une atmosphère sereine et reposée, comme si rien ne pouvait affecter cette ville à l’héritage hors du commun. On y trouve de droles de choses qui sont toutes sujettes à anecdote ! ( les puits vénitiens, les chats, les numéros de porte, les cheminées…et ces fameux bidets italiens )

 

JT9A9182JT9A9185JT9A9184JT9A9204JT9A9222JT9A9225

QUE RAPPORTER DE VENISE 

Etant tous les deux très gourmands, nous avons essentiellement rapporté des friandises et des biscuits ! Venise est connue pour avoir élaboré des biscuits fins servis principalement à l’heure du café. Vous pouvez trouver de grosses et jolies boites en fer blanc avec des assortiments très différents. On n’a pas fait le choix de ramener un masque, car ce n’était pas trop de notre goût, mais si vous en voulez un vous en trouverez de toutes les couleurs et pour toutes les bourses. Cependant on vous conseille de privilégiez l’artisanat vénitien en allant dans des boutiques certifiées ! Vous trouverez une seule enseigne de supermarché : Coop !

NOS BONNES ADRESSES

Notre hotel était très bien situé, il était propre et le service était très bien. Ne vous étonnez pas des prix et du côté kitsch, le style vénitien surfe vraiment là dessus. Notre chambre était spacieuse ( presque aussi grande que notre appartement à Paris !!! ) et on avait une jolie vue sur les canaux vénitiens ( on s’est même fait réveillé par le chant d’un gondolier de passage ).

http://www.locandabarbarigo.com/fr/index.html

On avait réservé l’hôtel sur Booking après avoir comparé tous les prix. La nuit était à 90E + 3E de taxe de séjour par personne et par nuit. C’est assez onéreux, mais il vous est également possible de trouver un hôtel un peu plus excentré, les tarifs dépendent beaucoup des saisons.

THE restaurant du week-end :  Osteria Oliva Nera

Une super découverte, un peu cher mais nous avons eu quelques expériences un peu moyenne pendant notre séjour à cause de restaurant trop touristiques ! Nous avons pris chacun un plat ( Baudouin des lasagnes hyyyper fondantes et crémeuses et Albane a choisi du veau tendre cuisiné aux herbes ) . A la fin du repas, nous n’avons pas pris de dessert et nous nous sommes vu offert des petits biscuits vénitiens super bons ! La gérante nous a également offert une petite bouteille d’huile d’olive, un cadeau fort appréciable ! Nous vous conseillons de réserver 🙂

KIDS FRIENDLY 

Comme on sait que beaucoup de futures ou jeunes mamans nous suivent on s’est dit que c’était pas mal d’incorporer une petite partie où on détaillerait si la destination est sympa pour les enfants. Venise est une ville ou les poussettes ne sont pas forcément les bienvenues si l’on considère la largeur des trottoirs et des canaux , de plus le niveau du sol n’est pas égale partout, et on constate une grande majorité d’escaliers . Cependant on en a vu quelques unes, mais elles étaient peu nombreuses. Cette destination a l’air très prisée pour des enfants qui sont en âge de bien marcher, car avant 7 ans , je pense que ça peut vite s’avérer fatiguant pour leurs petites gambettes ! Au niveau de l’intérêt cuturel, les ateliers de fabrication de masques et de dentelle vénitienne sauront être apprécié par les plus jeunes. Si vos enfants aiment la pizza et les glaces ils seront servis 🙂

Si vous avez été à Venise récemment avec des enfants, et que vous avez de bonnes adresses kids friendly, n’hésitez pas à nous contacter pour que nous puissions les intégrer au site !

JT9A9231JT9A9238JT9A9240JT9A9245JT9A9257JT9A9283JT9A9259JT9A9289JT9A9294JT9A9297

On espère que cet article vous a plu ! N’hésitez pas à commenter ou à nous suivre sur les réseaux sociaux 🙂

Un prochain article est en cours de préparation à propos d’îles bien colorées !

Crédits photo : Albane de Marnhac

 

 

Publicités

Irlande : Trinity – Saint Patrick

Une des visites incontournables de la capitale irlandaise ! Si vous aimez les ambiances dignes d’Harry Potter et que vous êtes un petit rat de bibliothèque , vous allez adorer !

Fondée en 1592 par la reine Elisabeth Ière, cette université a vu défilé de nombreux auteurs et scientifiques devenus célèbres. Parmi eux Samuel Beckett , Bram Stoker, Oscar Wilde figurent parmis les plus connus, plus récemment c’est l’acteur Jack Gleenson ( le terrible Joffrey  dans Games Of Throne) qui y poursuit des études en théologie et en philosophie.

Cette université s’étend sur près de 20 hectares, et reste un des lieux les plus visités de Dublin grâce à sa bibliothèque et au livre de Keels.

Vous pouvez accéder gratuitement à la cour de l’université, mais pour accéder à ses batiments, il faudra privilégier une visite guidée .

JT9A9734JT9A9740JT9A9746JT9A9751JT9A9754

Une visite également très intéressante :  la cathédrale St Patrick, véritable bijou d’architecture avec un sol absolument canon ! Nous n’avons malheureusement pas trouvé de guides à l’heure de notre visite, mais nous avons pu admirer les grands vitraux et les grands noms de l’histoire irlandaise qui inspirent au lieu une certaine majesté.

JT9A9763JT9A9768JT9A9772JT9A9773JT9A9776

 

 

 

 

GRECE -Les Météores

Même si ce voyage date d’il y a plusieurs années ( 4 ans si ma mémoire est bonne ) , nous nous sommes dit qu’un article serait le bienvenu concernant « Les Météores » et les jolies choses que nous avons découvertes en Grèce.

IMG_0282IMG_0278IMG_0275IMG_0270

Alors bien évidemment, lorsqu’on évoque la Grèce , c’est souvent des souvenirs de jupettes, de toges , de cyclades et d’olives noires qui ressortent le plus souvent ! Mais que nenni mon bon ami, la Grèce ne se limite évidemment pas qu’aux Cyclades et aux multiples îles visitées par la plupart de vos potes en voyages de noces.

Là on vous emmène, il est moins question d’îles paradisiaques, de sable blanc et de ruines antiques….On vous fait découvrir les Météores !  Pour mieux vous situer on vous a fait une petite carte ( bon pas hyper hyper précise, je le conçois ) .

watercolor_KbGnp_WeE3U.jpeg

Transport 

Concernant notre voyage nous sommes partis de Paris et avons pris un avion pour l’aéroport de Thessaloniques. Je crois que c’est notre pire atterrissage en avion de toute notre vie ( pour l’instant ) , il faisait un sale temps et il y avait énormément de vent et de pluie. L’avion a fait des petits sursauts sur la piste d’atterissage, et notre coeur aussi ! Une fois le plancher des vaches retrouvé, nous filons rapidement de l’aéroport pour récupérer la voiture que nous avions réservé ! Et direction  » les Météores  » ! Nous vous conseillons de bien regarder les conditions de location à l’étranger, certaines compagnies font payer un surplus si vous êtes encore jeune conducteur.

Un peu d’histoire

Les Météores sont des énormes rochers, plutôt badass, où des moines orthodoxes ont décidé il y a fort fort longtemps ( plus de 700 ans en fait ) de constuire leurs petits monastères, histoire d’être bien isolé du monde – qui peut être partait déjà en cacahuète à ce moment là aussi. Et le moins qu’on puisse dire c’est qu’ils n’ont pas fait les choses à moitié, puisqu’ils en ont construit environ une vingtaine ! Aujourd’hui, seul six sont encore en activité . Pour la petite anecdote historique, les anciens textes racontent que ces rochers auraient été envoyés par une force divine afin d’encourager les moines à se retirer du monde des hommes, pour se tourner vers Dieu.D’ailleurs si on n’y réfléchit un tant soi peu , « Météora » signifie = qui vient du ciel , donc tout s’explique !

Une fois que vous arriverez en haut des monastères, la vue est à couper le souffle, c’est super super beau ! Et le truc le plus fou , c’est de se dire qu’il y a encore des moines qui vivent dans ces monastères… Le site est classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco depuis 1988 , et un James Bond y a été tourné (  » Rien que pour vos yeux » de John Glen ).

 

IMG_0299IMG_0333

IMG_0337IMG_0340IMG_0355IMG_0376IMG_0380IMG_0446

A l’intérieur des monastères, on découvre une très belle architecture très colorée. On vous demandera de mettre une sorte d’étole autours de votre taille si jamais vous êtes en short. Et la vue du haut de ces collines est vraiment impressionnante, il y a un côté extrèmement lunaire avec tous ces pitons rocheux à perte de vue et ces grandes vallées ! Lors de la visite des monastères, on découvre quelques images d’archives illustrant la vie des moines ainsi que de très beaux éléments liturgiques orthodoxe. Avant la creusée des escaliers dans les années 1920 ( – qui fit débuter l’activité touristique ) , les moines utilisaient un ingénieux système de poulies pour pouvoir se ravitailler. Mais avant cela, ils ne furent pas dérangés pendant des siècles !

IMG_0404IMG_0411IMG_0413IMG_0420IMG_0460IMG_0469IMG_0475

 

On vous conseille de dormir juste en dessous du site des Météores , dans la petite ville de Kalambaka. N’hésitez pas à apprendre quelques mots en grec ( le moderne hein – pas celui de votre manuel de 3ème ) , car l’anglais n’est pas très répandu.

On a remarqué qu’il y avait énormément de chiens et de chats errants, donc lavez vous bien les mains par précaution et n’en caressez pas trop. Concernant les grecs, ils sont très accueillants et prévenants ! J’avoue avoir mangé la meilleure Moussaka de ma vie ! Baudouin a quant à lui dévoré du fromage frais pimenté et beaucoup d’olives ( qui ont une taille gargantuesque ) .

Une dernière mise au point sur le café grec, qui ressemble au café turc. Si vous commandez un café en Grèce , précisez bien sa nature, car à défaut on vous apportera un café grec. Ce dernier est assez fort, car le marc de café reste plus ou moins en suspension… !

Après les Météores, nous nous sommes volontairement perdus le long de la côte pour pouvoir admirer le mont Atos au loin, et goûter les saveurs venues de la mer ! Nous avons beaucoup aimé cette petite escapade faite en un temps record, mais c’était le deal 🙂 ! Nous n’avions pris que trois jours au mois de novembre, mais espérons revenir en Grèce pour cette fois la découvrir sous un autre versant .

 

IMG_0517IMG_0570IMG_0537IMG_0583IMG_0554IMG_0600IMG_0606IMG_0607